Aller directement au contenu
Ministère des Affaires Etrangères de Finlande

Représentation Permanente de la Finlande auprès du Conseil de l'Europe, Strasbourg: Actualités: Actualités

REPRÉSENTATION PERMANENTE DE LA FINLANDE
AUPRÈS DU CONSEIL DE L'EUROPE, Strasbourg


Représentation permanente de la Finlande
31, Quai Mullenheim, 67000 Strasbourg, France
Tel. +33-3-8815 4444, sanomat.ene@formin.fi
English | Français | Suomi | Svenska
Police de caractère normalePolice de caractère plus grande
 
Actualités, 13/12/2010 | Ambassade de Finlande, Paris

Ahtisaari : l’emploi des jeunes est une priorité mondiale

Pour le Président Martti Ahtisaari, l’emploi des jeunes est une priorité mondiale. ”Les jeunes doivent avoir d’autres options que le crime et le terrorisme” a déclaré Martti Ahtisaari devant un panel de personnalités finlandaises rassemblées lors d’une conférence organisée par le Ministère des Affaires étrangères.

Le Président Ahtisaari a affirmé que les pays d’Amérique latine avaient mis en œuvre avec succès plusieurs programmes pour l’emploi des jeunes. Et d’ajouter qu’il avait demandé avec insistance au Secrétaire général des Nations Unies d’élaborer une proposition en vue de promouvoir l’emploi des jeunes.

 ”Mettre en œuvre des programmes pour les jeunes et une action préventive coûte moins cher que réparer des vies anéanties.”

Ce Prix Nobel de la paix 2008 ne se satisfait pas des politiques d’immigration menées dans les pays européens. ”Aucun pays ne peut se targuer d’avoir mis en place une politique réussie. Néanmoins, nous ne pouvons nous passer de cette main d’œuvre étrangère.”

L’UE est capable d’assister les Etats-Unis dans le processus de paix au Moyen-Orient 

Le Président Ahtisaari a également abordé un autre thème récurrent, le conflit au Moyen-Orient, et a déclaré que la solution à ce conflit devrait être privilégiée par rapport aux solutions des autres conflits dans le monde.

”Le conflit au Moyen-Orient affecte toutes les relations entre l’Islam et le monde occidental.”

Interrogé à cet égard, le Président Ahtisaari a formellement nié toute volonté de prendre la tête du processus de paix au Moyen-Orient en dépit de son expérience. Selon lui, le conflit doit être résolu avec les Etats-Unis en tête de file, et l’UE, qui en est tout à fait capable, doit les assister.

”Nous avons tout intérêt à ce que le processus de paix soit mené par le Quatuor.”

Le Président Ahtisaari affirme que la réticence des Palestiniens à parler d’une seule voix constitue un obstacle au processus de paix.

Certains participants avaient également suivi le programme de politique de développement du Ministère des Affaires étrangères dédié aux personnalités et décideurs politiques finlandais et souhaitaient par conséquent connaître l’opinion du Président Ahtisaari sur la coopération au développement. Son point de vue est on ne peut plus clair.

”J’utiliserais la majeure partie des fonds européens de coopération au développement pour attirer les étudiants étrangers en Europe. La plupart des étudiants d’échange en provenance des pays en voie de développement retournent dans leur pays d’origine. Les années qu’ils passent au sein d’un autre environnement doivent avoir un impact sur leur vie.”

Le Président Ahtisaari a également déclaré qu’allouer des fonds de la coopération au développement aux étudiants permettrait d’aider nos universités. Tout ancien professeur peut apprécier la valeur que représente l’offre d’opportunités d’enseignement.

”L'éducation est un domaine illimité qui pourrait être financé plus largement."

La coopération au développment doit reposer sur un partenariat d'égalité 

Le Président Ahtisaari estime que la crise économique n’aura aucune influence sur la coopération au développement, sauf en ce qui concerne les réglementations qui seront plus strictes et les dotations qui seront plus parcimonieuses, et insiste sur l’importance du partenariat dans le cadre de la coopération au développement. 

”Les pays doivent agir sur un même pied d’égalité. La coopération au développement devrait être le projet d’une vie.” 

Le Président Ahtisaari cite la Namibie à titre d’exemple de coopération au développement fructueuse d’un point de vue social. Nombreux sont les ministres locaux qui ont fréquenté les écoles des missions. Le Président Ahtisaari a également fait référence à son mandat au sein du Ministère des affaires étrangères dans les années 60 ; rien n'était alors plus important au niveau de la coopération au développement que la coopération nordique..

Introduction à la coopération au développement pour les personnalités et les décideurs politiques

Le Président Ahtisaari a rencontré les personnalités du secteur industriel et commercial, du monde politique, des organisations non gouvernementales, des médias et des agences gouvernementales lors d’une conférence organisée dans le cadre du Programme de politique de développement du Ministère des affaires étrangères dédié aux personnalités et décideurs politiques finlandais.

Les participants à ce programme ont l’occasion d’assister à des séminaires sur des questions de développement en Finlande et de visiter un des pays de coopération à long terme avec la Finlande pour se faire une idée du déroulement de la coopération au développement sur le terrain. Cette année, le groupe se rendra au Kenya.

 

 

Imprimer

Mise à jour 26/11/2010


© Représentation Permanente de la Finlande auprès du Conseil de l'Europe, Strasbourg | À propos de ce site | Contact