Aller directement au contenu
Ministère des Affaires Etrangères de Finlande

Représentation Permanente de la Finlande auprès du Conseil de l'Europe, Strasbourg: Actualités: Actualités

REPRÉSENTATION PERMANENTE DE LA FINLANDE
AUPRÈS DU CONSEIL DE L'EUROPE, Strasbourg


Représentation permanente de la Finlande
31, Quai Mullenheim, 67000 Strasbourg, France
Tel. +33-3-8815 4444, sanomat.ene@formin.fi
English | Français | Suomi | Svenska
Police de caractère normalePolice de caractère plus grande
 
Actualités, 31/12/2010 | Ambassade de Finlande, Paris

Quand la bioénergie finlandaise expose son savoir-faire 

L'Est de la Finlande, première région d'Europe pour l'utilisation du bois comme source d'énergie durable, suscite chez les promoteurs de l'énergie verte un intérêt croissant, un peu partout dans le monde.

La nécessité de rechercher des modes de production énergétique renouvelables se fait plus pressante à mesure que grandissent les préoccupations liées au changement climatique. Dans les régions du monde où la forêt occupe des surfaces importantes, l'idée de la bioénergie générée à partir des surplus de bois fait de plus en plus son chemin.

Mais pour que cette énergie issue du bois soit réellement durable, les forêts doivent être gérées de manière à ce que le carbone libéré lors de la combustion du bois soit réabsorbé par les forêts en cours de croissance.

« L'Est de la Finlande est une région idéale pour l'usage du bois comme source d'énergie, puisque la forêt y couvre plus des deux tiers des terres, et que le volume de bois produit y progresse encore, même s'il alimente abondamment la production de grumes, la papeterie, et désormais aussi la filière énergétique, » déclare M. Jouko Parviainen, coordinateur de Wenet, un réseau implanté dans la ville de Joensuu, constitué d'experts-consultants et de fournisseurs, dont le travail couvre tous les aspects de ce type de production énergétique.

Des copeaux pour source de revenu

LiekitDes centaines d'entreprises de toutes tailles vouées à cette activité sont déjà à l'œuvre dans l'Est finlandais. Les copeaux utilisés proviennent en général des opérations d'éclaircissage des forêts ou des résidus d'abattage – arbrisseaux, branches, cimes et souches, dont l'exploitation pour le bois de sciage ou les produits papetiers ne serait pas rentable.

En Finlande, ce type d'énergie progresse rapidement, avec en point de mire des objectifs ambitieux fixés pour l'année 2020, dans le cadre des efforts engagés par l'UE en vue du remplacement des combustibles fossiles non renouvelables.

Du savoir-faire à la démonstration

« Wenet organise des tournées de démonstration ici même, dans l'Est de la Finlande, pour exposer concrètement la manière dont on produit de l'énergie à partir du bois, » explique M. Parviainen. « L'assistance constate d'elle-même comment le bois destiné à la production énergétique est recueilli dans les forêts récemment éclaircies et sur les sites d'abattage, et quelles sont les méthodes appliquées pour le réduire en copeaux, le sécher, puis l'utiliser dans des installations de chauffage, ou des équipements mixtes combinant la production de chaleur et celle d'électricité. En général, nos interlocuteurs cherchent également à s'informer sur la façon dont fonctionnent en pratique les filières commerciales de production de bois à des fins de production énergétique. »

Le réseau Wenet a ainsi accueilli les représentants d'entreprises canadiennes et japonaises, ainsi que des visiteurs venus de toute l'Union européenne et de Russie. Plus de 150 acteurs internationaux battront le pavé de la ville de Koli, lors de la conférence Wood Energy Solutions 2011, organisée du 31 janvier au 2 février.

Machines forestières et granulés de bois

Ainsi que le fait observer M. Parviainen, deux tiers des machines forestières vendues en Europe sont fabriquées dans l'Est de la Finlande, tandis que le constructeur mécanique Andritz assure sur son site de Varkaus une importante production de chaudières à déchets de bois. «  Sur le plan local, les communes sont activement parties prenantes, avec la diffusion de modes de chauffage collectif faisant appel à la combustion de copeaux, en zone urbaine comme dans des localités isolées, » ajoute-t-il.

Une autre source d’énergie connaît un succès croissant : les granulés de bois, obtenus par compression de copeaux et de sciure. Appréciés pour leur combustion particulièrement propre, ces granulés peuvent remplacer le fuel domestique dans les installations de chauffage équipant des logements ou des bâtiments plus importants, écoles ou centres sportifs, par exemple.

L’année dernière, plus de 300 000 tonnes de granulés de bois ont été produits en Finlande. Si la demande des particuliers est en augmentation, une part importante de la production continue à s’exporter, sillonnant à bord de vraquiers les routes maritimes de l’Est finlandais en direction de la Mer Baltique. Le centre de recherche de l’Université de Finlande de l’Est, installé à Mekrijärvi, près de la frontière russe, travaille actuellement sur de nouveaux modes de production de granulés énergétiques, à partir de différentes matières premières.

Selon toute vraisemblance, l’intérêt international pour le savoir-faire est-finlandais dans le vaste domaine de l’utilisation du bois comme source d’énergie est appelé à s’intensifier, à l’heure où le monde tente de se sevrer des combustibles fossiles, en recherchant à l’échelle locale des solutions énergétiques durables.

http://www.wenet.fi/eng/?ID=1437
http://www.wenet.fi/eng/?ID=1731

Texte : Fran Weaver, November 2010 pour This is Finland / traduction : Tom Heide

Imprimer

Mise à jour 30/12/2010


© Représentation Permanente de la Finlande auprès du Conseil de l'Europe, Strasbourg | À propos de ce site | Contact